Détectez les points de risque sur la paie pour la sécuriser et bien la déclarer

Grâce à ses fonctionnalités de calculettes et d’audit à partir des fichiers DSN, le logiciel « Audit paie » vous permet d’effectuer des calculs complexes et de détecter les points de risque sur la paie afin de la sécuriser ainsi que son déclaratif.

Cet outil ne remplace pas un logiciel de paie mais vient en complément pour vous aider à :

  • établir les préparations des paies et les vérifier,
  • auditer, sécuriser la paie d’une entreprise et de ses établissements.

Gagnez en temps et en efficacité grâce à cette expertise : achetez Audit paie

La présentation Vidéo

Vidéo de présentation du logiciel Audit paie

Constat de base

Pour aider à établir la paie ou pour la vérifier, il existe deux outils principaux. Ce sont la documentation (juridique, barèmes) et les logiciels de paie.

Or il est difficile de retrouver certains éléments de paie (formules, barèmes…). Ils peuvent être anciens ou complexes à mettre en œuvre, sans des recherches fastidieuses. Par exemple, la réduction générale de cotisations est issue d’une formule complexe, l’Urssaf au cours de ses contrôles peut remonter sur une période de 3 ans, comment peut-on retrouver les paramètres de calcul de deux ou trois années en arrière ? Réponse : ce n’est pas si facile et cela risque de demander du temps et l’utilisation d’un logiciel de paie est trop lourde à mettre en œuvre.

L’idée est de créer des calculettes « expertes » qui vont mettre en œuvre la documentation, les barèmes, le plus simplement possible (méthodologie experte), tout en intégrant une base documentaire contextuelle et un historique. Ces outils ne sont pas faits pour remplacer un logiciel de paie, mais vont venir en complément pour établir les préparations des paies, ou encore pour entrer ou vérifier certaines informations nécessaires au logiciel de paie. Ils peuvent aussi permettre de sécuriser la paie ou d’auditer son établissement et encore de faire face à un redressement Urssaf.

Pour faire un audit ou une vérification des paies, ressaisir les informations paie par paie est une perte de temps, autant récupérer données existantes. La fonction audit permet par une simple récupération de DSN,  d’établir un rapport de vérification ou de pré vérification permettant de récupérer les informations de calcul de la paie et d’indiquer des points à vérifier.

Le fonctionnement du logiciel Audit Paie

Il se base sur deux utilisations possibles :

  1. La récupération des données DSN :
    • L’audit de la paie : A partir de la reprise des fichiers DSN, cet audit (au sens Urssaf du terme) permet de connaître les principales informations de paie de l’entreprise et grâce à des algorithmes de contrôle de détecter des incohérences et des points susceptibles d’être redressés. Les points relevés pourront être notamment contrôlés grâce à l’utilisation des calculettes. Pour vous assurer du contenu fiable de vos fichiers et réaliser en toute simplicité et avec succès la paie et son déclaratif.
    • La fiche individuelle du salarié : A partir de la reprise des fichiers DSN, il est possible de recréer la fiche individuelle d’un salarié. Mais la reprise des données ne s’arrête pas à cette simple compilation d’informations ! Les donnés individuelles peuvent être envoyées vers les calculettes pour vérifier dans le détail, mois par mois, le calcul des exonérations et du plafond SS.
  2. La saisie dans les calculettes :

Celles-ci vont permettre d’intervenir sur des calculs de la paie, concernant le salaire brut (ex : avantages en nature véhicule), les cotisations sociales (ex : réduction générale des cotisations), mais aussi d’autres éléments qui vont s’intégrer à la paie (ex : statut d’une indemnité de licenciement ou transactionnelle).

L’utilisation des calculettes est aussi le prolongement permettant d’exploiter le rapport d’audit de la paie, en vérifiant, recalculant certains des points relevés dans ce rapport. L’envoi des données DSN vers certaines calculettes est possible.

Simple, rapide, efficace, les états de travail sont générés sous Word ou Excel, ils sont modifiables et peuvent être intégrés directement dans un rapport.

Les objectifs d’Audit paie

  • Assurer des missions spécifiques de vérification de la paie et de son déclaratif ;
  • Sécuriser les missions d’établissement de la paie et le déclaratif ;
  • Donner rapidement des informations ou des résultats en matière de paie ;
  • Mettre à disposition des personnes qui ne pratiquent pas la paie au quotidien, des outils simples mettant en œuvre des techniques complexes ;
  • Anticiper ou répondre au contrôle URSSAF.

Qui sont les utilisateurs ?

« Audit Paie » concerne les personnes qui :

  • établissent la paie : notamment les gestionnaires de paie ou celles qui préparent la paie dans les services RH ;
  • vérifient la paie : chefs de service social, responsables paie, collaborateurs des ressources humaines, RRH ;
  • auditent la paie : réviseurs comptables, commissaires aux comptes ;
  • interviennent épisodiquement sur la paie sans en avoir une pratique approfondie.

Les versions :

Audit paie se décline en trois versions :

  • Audit paie Classic : destiné aux entreprises jusqu’à 35 salariés
  • Audit paie Expert-comptable : adapté à l’Expertise comptable, jusqu’à 50 salariés (en vente sur la boutique du Conseil National)
  • Audit paie PME et CAC : pour les entreprises de moins de 500 salariés

Des cas d’utilisation :

  • Je fais ma DSN : les données adressées aux organismes sociaux sont elles cohérentes ?
  • J’ai un contrôle URSSAF, un redressement ? moi aussi je peux m’y préparer ou vérifier la justesse des notifications. N’y a-t-il pas un « crédit » de cotisations à récupérer ?
  • Je viens de faire mes paies : pourquoi pas une vérification rapide des points qui seront abordés lors d’un contrôle ?
  • Je bénéficie de réductions de cotisations (réduction générale, réduction heures supplémentaires….) sont-elles bien calculées ?
  • Mon effectif évolue : est-il bien calculé pour respecter les obligations déclenchées par les seuils ? suis-je bien à jour ?
  • Je clôture mon  année sociale : c’est le moment de revoir et de sécuriser ce qui a été fait pendant cette année. Il est encore possible de faire des corrections et d’éviter que cela continue sur l’année suivante.

L’achat et les mises à jour

Acheter Audit paie

Une nouvelle version du logiciel « Audit Paie » parait chaque année. Elle comprendra toutes les mises à jour issues de la réglementation ou de son évolution, pendant cette année civile. Les mises à jour sont proposées automatiquement au démarrage du logiciel.

Tarif 2022

Effectif concerné

Prix HT 1 licence

Prix de 4 licences supplémentaires

 
 

Audit paie Classic

1 à 35

250 €

40 € pour 4 licences supplémentaires (soit avec la licence initiale 5 installations)

 

Audit paie PME et CAC

Moins de 500

325 €

40 € pour 4 licences supplémentaires (soit avec la licence initiale 5 installations)

 

Les spécificités techniques d’Audit paie

Programme d’installation : en téléchargement

Numéro de licence : adressé par mail avec le lien de téléchargement

Installation monoposte : 1 licence pour 1 poste (possibilité de licence unique  pour plusieurs postes, à voir en boutique ou nous contacter)

Configuration minimale requise : système d’exploitation Windows 7 à 10 ; pack office Windows à/c 2010 (Word, Excel) à l’exclusion des versions 365 et 360